AAP : Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie du Département de la Guadeloupe

AAP : Conférence des Financeurs de la Prévention de la Perte d’Autonomie du Département de la Guadeloupe

Actions de promotion du bien vieillir, de prévention de la perte d’autonomie et d’accompagnement au vieillissement

En 2030, un tiers de la population guadeloupéenne serait âgé de 60 ans et plus contre un quart en 2017. La Guadeloupe, comme la Martinique, fait face à un vieillissement marqué de sa population qui requiert des besoins accrus en matière d’infrastructures de santé, de formation et de logement.

Dans le cadre de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie (CFPPA), 5 appels à projets sont lancés concernant l’accompagnement à la mise en œuvre d’un programme de prévention organisé autour de 6 axes dont 5 concernent les territoires d’Outre-Mer :

  1. L’amélioration de l’accès aux équipements et aux aides techniques individuelles ;
  2. La coordination et l’appui des actions de prévention mises en œuvre par les SAAD ;
  3. La coordination et l’appui des actions de prévention mises en œuvre par les SPASAD ;
  4. Le soutien aux actions d’accompagnement des proches aidants des personnes âgées en perte d’autonomie ;
  5. Le développement d’autres actions collectives de prévention.

Ces appels à projets sont lancés du 02 Mai 2022 au 22 Mai 2022 jusqu’à minuit heure locale.

AAP Axe 1 : Amélioration de l’accès aux équipements et aux aides techniques individuelles à destination des personnes âgées de 60 ans et plus dans le Département de la Guadeloupe

L’objectif de l’appel à projets est de financer des actions facilitant le maintien à domicile des personnes âgées de 60 ans et plus résidant à domicile dans le Département de la Guadeloupe.

Votre candidature devra être déposée sur la plateforme : https://www.demarches-simplifiees.fr à partir du lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-2022-2023-axe1-cfppa-guadeloupe

AAP Axes 3 & 4 : Actions de prévention réalisées par les SAAD ou les SPASAD à destination des personnes âgées de 60 ans et plus dans le Département de la Guadeloupe

L’objectif de l’appel à projets est de :

  • Financer des actions facilitant le maintien à domicile des personnes âgées de 60 ans et plus résidant à domicile dans le Département de la Guadeloupe ;
  • Assurer la coordination avec les professionnels qualifiés dans le domaine de la prévention de la perte d’autonomie, pour orienter les personnes repérées vers des actions adaptées (repérage des risques) ;
  • Organiser des actions, notamment en matière de prévention de la dénutrition, de la déshydratation, des risques de chutes, de maintien du lien social ;
  • Proposer des activités physiques et cognitives adaptées ;
  • Prévenir les troubles cognitifs, sensoriels.

Votre candidature devra être déposée sur la plateforme : https://www.demarches-simplifiees.fr à partir du lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-2022-2023-axes3et4-cfppa-guadeloupe

AAP Axe 5 : Soutien aux actions d’accompagnement des proches aidants des personnes âgées et des adultes handicapés vieillissants en perte d’autonomie dans le Département de la Guadeloupe

L’objectif de l’appel à projets est de :

  • Mieux identifier les aidants et leur faciliter l’accès à l’information et à leurs droits ;
  • Connaître et mieux comprendre le rôle des aidants ;
  • Lever les freins psychologiques pour accompagner les aidants ;
  • Informer et former les aidants et leur apporter un soutien psychosocial ;
  • Sensibiliser les aidants afin de leur assurer un soutien ;
  • Savoir prendre en compte l’aidant dans l’accompagnement de son proche ;
  • Accompagner l’aidant pour préserver sa santé ;
  • Prévenir les situations d’épuisement dans l’optique d’une véritable prévention de la perte d’autonomie.

Votre candidature devra être déposée sur la plateforme : https://www.demarches-simplifiees.fr à partir du lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-2022-2023-axe5-cfppa-guadeloupe

Axe 6 : Développement d’autres actions collectives de prévention en direction des personnes âgées en perte d’autonomie vivant à domicile et hébergées dans les EHPAD du Département de la Guadeloupe

L’objectif de l’appel à projets est de :

  • Permettre aux personnes âgées fragilisées et/ou vulnérables de vivre le plus longtemps possible en bonne santé ;
  • Identifier les zones blanches, non couvertes par des actions collectives ;
  • Démultiplier les actions existantes et d’innover pour développer des actions qui répondent aux besoins du territoire ;
  • Conduire à la sensibilisation du personnel de l’EHPAD pour lui permettre de dépister les éventuels besoins du résident, de procéder à des repérages de fragilité, d’identifier en conséquence les personnes ciblées dans le cadre des actions préventives.

Votre candidature devra être déposée sur la plateforme : https://www.demarches-simplifiees.fr à partir du lien suivant : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-2022-2023-axe6-cfppa-guadeloupe

Réalisation d’un diagnostic territorial sur la mobilité des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active et mise en œuvre d’une plateforme mobilité solidaire en Guadeloupe

Réalisation d’un diagnostic territorial sur la mobilité des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active et mise en œuvre d’une plateforme mobilité solidaire en Guadeloupe

Le présent appel à projets a pour objet la réalisation d’un diagnostic territorial visant à identifier les besoins de mobilité des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active(RSA) et à mettre en œuvre une plateforme de mobilité proposant le déploiement de nouvelles solutions de mobilité solidaire en Guadeloupe.

Les objectifs de cet appel à projets sont les suivants :

  • Identifier les besoins et les freins des publics vulnérables (isolés, en précarité financière, …) ;
  • Concevoir un projet adapté aux enjeux du territoire et garantir la mise en place opérationnelle d’une plateforme de mobilité solidaire apportant des solutions de mobilité/d’accessibilité adaptées au territoire de la Guadeloupe.

Ainsi, cet appel à projets comprend 2 lots définis comme suit :

  • Lot n° 1 : Le Diagnostic territorial

Il s’agit de dresser l’état des lieux des besoins et des freins de mobilité sur le territoire rural ou péri- urbain de l’archipel Guadeloupéen, impactant les publics les plus fragiles (bénéficiaires du RSA, public suivi dans le cadre du SPIE Guadeloupe à savoir les demandeurs d’emploi, les jeunes et les TH,…) notamment en repérant et identifiant les zones non couvertes par des solutions de mobilité ; enfin il s’agit aussi de proposer des solutions de mobilité solidaire, adaptés aux spécificités du territoire ;

  • Lot n° 2 : La conception et la mise en œuvre d’un Projet de plateforme de mobilité solidaire en faveur des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active de la Guadeloupe et le public suivi par le SPIE

La plateforme de mobilité solidaire devra être un dispositif d’animation et de coopération au service de tous les acteurs concernés au plan local (collectivités, acteurs de l’emploi, de l’insertion, de la mobilité, associations, employeurs…).

Clôture de réception des candidatures par voie électronique : Mardi 19 avril 2022

La réponse à cet appel à projets doit être adressée sur la plateforme sécurisée : demarches-simplifiees.fr

 

Lien vers le cadre de réponse dématérialisé pour le lot 1 : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-mobilite-lot1-brsa

Lien vers le cadre de réponse dématérialisé pour le lot 2 : https://www.demarches-simplifiees.fr/commencer/aap-mobilite-lot2-brsa

En savoir plus:

 

 

 

 

Fonds de solidarité d’urgence aux artistes :  La Région Guadeloupe et le Département lancent la seconde phase d’appel à candidatures

Fonds de solidarité d’urgence aux artistes : La Région Guadeloupe et le Département lancent la seconde phase d’appel à candidatures

Après un premier appel à candidatures lancé le 22 octobre dernier permettant à 127 professionnels de bénéficier d’une aide individuelle et forfaitaire de 3 000 €, la Région et le Département Guadeloupe lancent la seconde phase de l’appel à candidatures dans le cadre du fonds commun de solidarité d’urgence à l’attention des artistes.

Doté d’un montant total de 600 000 €, celui-ci vient en réponse aux concertations avec les acteurs du milieu artistique et à la grande précarité sociale des professionnels dont l’activité est mise à mal depuis la crise sanitaire due à la COVID-19.

Sur le modèle du premier appel, les demandeurs devront faire parvenir leur avis d’imposition au titre des an-nées 2020 et 2021.

D’autres pièces justificatives devront figurer dans les dossiers :

  • Une lettre personnelle de l’artiste justifiant sa situation de précarité ;
  • Un justificatif d’adresse en Guadeloupe ainsi qu’une photocopie de la pièce d’identité ;
  • Un numéro GUSO ou SACEM ou AUDIENS ou tout autre document justifiant de l’activité artistique à titre principal ;
  • Une attestation CAF pour les bénéficiaires du RSA ;
  • Toute pièce établie au nom du demandeur et justifiant d’une situation de précarité ;
  • Liste des lieux de prestation sur les années 2019 et 2020 ;
  • RIB au nom du demandeur.

Les personnes physiques souhaitant bénéficier de ce fonds peuvent envoyer leur candidature avant le lundi 21 mars 2022 aux adresses solidariteartistes971@cg971.fr et solidariteartistes971@regionguadeloupe.fr. Seules les candidatures individuelles seront acceptées.

Au-delà de la réponse à l’urgence, la Région et le Département réitèrent leur engagement à accompagner les artistes à travers cette action volontariste et à faire de la politique culturelle et de la structuration des industries culturelles et créatives, un élément moteur du développement de notre territoire et de l’épanouissement des Guadeloupéens.

 

AAP:  Accompagnement social des jeunes de 18-30 ans désocialisés par les équipes de rue

AAP: Accompagnement social des jeunes de 18-30 ans désocialisés par les équipes de rue

Le Conseil Départemental et l’Etat dans le cadre de la Stratégie Nationale de Lutte contre la Pauvreté décide de lancer le présent appel à projet afin de désigner des opérateurs dans le champ de la médiation sociale de rue en vue d’accompagner des jeunes de 18-30 ans désocialisés, bénéficiaires ou non du RSA.

Cet appel à projet soutient financièrement la réalisation des actions initiées par les opérateurs, y compris les moyens de fonctionnement, en complément des autres crédits engagés à ce titre, par des partenaires publics de la lutte contre les exclusions (Communes, EPCI). Il a pour objectif de :

  • Repérer et entrer en contact avec les jeunes de 18-25 ans voire 30 ans marginalisés ou désocialisés;
  • Aller vers le public cible ;
  •  Recréer le lien social avec les jeunes de 18-25 ans, voire au-delà, en voie de désocialisation ou en situation de marginalisation ;
  •  Maintenir du lien social afin de procéder à une première évaluation de leurs besoins;
  • Maintenir et développer ce lien à travers des actions de mobilisation personnelle et collective ;
  • Accompagner les personnes en vue d’une démarche de resocialisation et d’insertion ;
  • Procéder à l’accompagnement social des publics visés, dans le cadre des mesures d’action sociale et d’insertion professionnelle, et tout particulièrement « d’accompagnement social de proximité ».

Ouverture de l’appel à projet : 16 février 2022
Clôture de l’appel à projet : 21 mars 2022
Date limite de dépôt des dossiers : 21 mars 2022 – Minuit, à luttecontrelapauvrete@cg971.fr
Sélection des projets : 25 avril 2022
Fin de réalisation des actions : 31 décembre 2022

En savoir plus

 

Lutte contre la précarité alimentaire : Pour une alimentation saine et équilibrée

Lutte contre la précarité alimentaire : Pour une alimentation saine et équilibrée

Lancée en octobre 2019, sur le territoire de la Guadeloupe, la Stratégie Nationale de Prévention et Lutte contre la pauvreté (SNPLP) a pour ambition d’agir contre les inégalités de destin et de permettre une égalité des chances réelles, dès le plus jeune âge.

Outre les engagements inscrits au sein du socle commun à tous les départements, le Conseil Départemental de la Guadeloupe s’est engagé à réaliser dans la convention « d’appui à la lutte contre la pauvreté et d’accès à l’emploi (2019-2021) », signée le 19 juillet 2019, des actions spécifiques à son territoire.

Les premières années de mise en œuvre de la SNPLP ont permis le financement d’actions en vue d’agir efficacement sur les objectifs fixés.

La crise sanitaire et sociale que notre territoire traverse, creuse les inégalités et exacerbent les difficultés des populations. Cette situation appelle, au renforcement des interventions adaptées aux difficultés auxquelles sont confrontées les personnes en précarité.

En ce sens, l’État et le Département ont décidé, au vu des préconisations nationales et locales en matière d’alimentation, d’inscrire dans la programmation 2021 de la SNPLP, une action destinée à lutter contre la précarité alimentaire.

Objectifs

Le présent appel à projet concerne des dispositifs qui visent à lutter contre la pauvreté et spécifiquement lutter contre la précarité alimentaire des publics en situation de vulnérabilité économique ou sociale.

La mesure vise à soutenir les projets portés par les acteurs publics (communes, CCAS,…) ou privés (association, entreprises,…), mettant en œuvre des actions en faveur d’une alimentation saine, de qualité et locale, en direction des citoyens qui en sont éloignés.

Ce soutien peut être en complément d’autres mesures initiées dans le champ de la lutte contre la précarité alimentaire.

Les projets doivent permettre de mettre en lien les agriculteurs et le public en précarité, afin de créer des habitudes alimentaires qualitatives, soit directement ou par l’intermédiaire d’acteurs sociaux. Il s’agit d’organiser des distributions de fruits et légumes pays sous forme de paniers et pouvant être couplées à une action d’éducation aux bonnes pratiques alimentaires.

Il est recommandé d’envisager un partenariat avec un ou des organismes sociaux (Caisse d’Allocation Familiale de la Guadeloupe, Centres Communaux d’Action Sociale, Mission Locale, Points « Conseil Budgétaire », CROUS…).

Calendrier prévisionnel

  • Ouverture de l’appel à projet : 07 février 2022
  • Clôture de l’appel à projet : 21 mars 2022
  • Date limite de dépôt des dossiers : Au plus tard le 21 mars 2022 – Minuit.
  • Date de sélection des projets : 11 avril 2022

Pour en savoir plus:

 

Appel à candidatures : résidences d’artistes « Créations hybrides »

Appel à candidatures : résidences d’artistes « Créations hybrides »

Au cours des 20 derniers mois, le secteur culturel a été fortement impacté par la crise sanitaire. Ainsi, dans le cadre de sa politique en faveur de la culture et des arts, le Conseil départemental a mis en place un volet d’accompagnement des artistes sous la forme de résidences de création et de soutien aux projets.

Des résidences dédiées à la musique, à la danse, au théâtre et aux arts plastiques se dérouleront simultanément, sur une durée de dix jours, dans des lieux patrimoniaux appartenant au Département. La répartition des lieux, des disciplines et des artistes est la suivante :

  • L’habitation La Ramée : danse, musique et arts plastiques;
  • Beauport Guadeloupe : danse, musique et arts plastiques;
  • Le fort Fleur d’Epée : théâtre, musique et arts plastiques;
  • Le fort Delgrès : danse, musique et arts plastiques.

Beauport Guadeloupe (Port-Louis) et le fort Delgrès (Basse-Terre) accueilleront les candidatures des groupes proposant en amont un projet commun, dans la limite de 4 personnes minimum et de 10 personnes maximum par lieu. L’habitation La Ramée (Sainte- Rose) et le fort Fleur d’Epée (Le Gosier), pour leur part, recevront les candidatures individuelles (maximum dix personnes) aboutissant à la création in-situ d’un projet commun.

Les projets devront s’articuler autour des valeurs véhiculées par la collectivité départementale : les solidarités, la famille, la cohésion sociale, le lien intergénérationnel, l’enfance et la jeunesse.

Ces résidences ont pour objectif de développer les synergies artistiques, de croiser les expériences et d’aller à la rencontre des populations qui partageront ainsi les processus de création. En clôture de chaque résidence, une restitution sera proposée aux populations des différents territoires, dans le respect des mesures sanitaires du moment.

Les dossiers de candidature complets devront être adressés par mail, à artistesenresidences@cg971.fr, avant la date limite de candidature fixée au 14 février, à minuit.

Télécharger le règlement de l’AAP – 268 Ko