Après Fiona : Guy LOSBAR milite pour un Plan de reconstruction de grande envergure

Après Fiona : Guy LOSBAR milite pour un Plan de reconstruction de grande envergure

Suite au passage de la tempête Fiona, le Président du Département, Guy LOSBAR, considère nécessaire de mener de front la gestion de l’urgence afin d’accompagner les sinistrés, tout en travaillant à la mise en œuvre de la reconstruction, qui prendra nécessairement plusieurs mois, voire des années.

Guy LOSBAR milite donc pour l’élaboration concertée d’un Plan de reconstruction de grande envergure pour la Guadeloupe, qui devrait notamment comprendre plusieurs axes :

  • Sur le volet des réseaux et la problématique de l’eau, le Président considère qu’il faut donner une priorité aux travaux qui garantiront la distribution de l’eau de manière rapide. Par ailleurs, il convient de mettre à jour le plan pluriannuel d’investissement du SMGEAG afin d’assurer la mise en œuvre de l’ensemble des travaux nécessaires (recherche de fuites, réparation de canalisations, réparation de canalisations sous-marines) ;
  • Pour les infrastructures et le réseau routier, la priorité est de déblayer, nettoyer, reconstruire et rétablir la circulation. Il faudra également une expertise sur les ouvrages du réseau routier qui ont été fragilisés par cet événement météorologique majeur ;
  • Concernant l’habitat, il est nécessaire de s’employer au relogement rapide des sinistrés. Au-delà, il sera impératif de mener une réflexion sur notre manière d’habiter, la remise à niveaux des programmes de Résorption de l’Habitat Insalubre (RHI), encourager l’accession à la propriété très sociale et construire une politique de la ville alliant parcours résidentiel et projet de vie, notamment pour les personnes âgées ;
  • Enfin, sur l’accompagnement des acteurs du territoire, le Plan de reconstruction doit être l’occasion de donner la parole aux acteurs les plus touchés (les entreprises, les agriculteurs, les pêcheurs) afin d’établir un programme d’actions de relance de l’économie.

A travers ce Plan de reconstruction, Guy LOSBAR considère que ce sont plus d’un milliard d’euros qui doivent être mobilisés de façon partenariale avec l’État et les différentes collectivités.

Plus que la mobilisation d’une enveloppe budgétaire, il s’agira de repenser notre manière d’habiter notre espace, de construire et de vivre, en Guadeloupe.

Le Président LOSBAR poursuivra ses échanges avec le Ministre délégué aux Outre-mer, Jean-François CARENCO, après leur arrivée sur le sol guadeloupéen ce jour.

Le Président LOSBAR prépare la rentrée dans les collèges

Le Président LOSBAR prépare la rentrée dans les collèges

À l’occasion de cette rentrée scolaire, le président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, et le président de la commission Enseignement, construction et œuvres scolaires, Henry ANGÉLIQUE, effectueront plusieurs visites de terrain dans les collèges de l’archipel.

Cette tournée des collèges démarrera ce vendredi 26 août 2022, à 8h30, au collège Félix Éboué de Petit-Bourg, avant de se poursuivre dans les établissements Sadi Carnot à Pointe-à-Pitre puis Florette Morand à Morne à L’eau.

Ces déplacements ont pour objectif de constater l’état d’avancement des travaux, en cours ou achevés, nécessaires à l’amélioration des conditions d’accueil des 20 000 collégiens de l’académie.

L’étanchéité et l’entretien des bâtiments, les traitements des fissures et le ravalement des façades mais également la création de nouveaux espaces et le remplacement de paillasses, la construction de plateaux sportifs sont autant de travaux qui ont été lancés dans ces établissements.

L’intervention de la collectivité départementale vise également l’entretien des espaces verts, la maintenance et la vérification de la qualité de l’eau, ainsi que des traitements de désinfection, de désinsectisation et de dératisation des établissements.

À noter que les travaux engagés dans les établissements de Petit-Bourg, Morne-à l’Eau et Raizet s’élèvent à 4 M€.

Le montant global des travaux réalisés aux mois de Juillet et Août, hors confortement parasismique dans l’ensemble des 42 collèges de la Guadeloupe se chiffre à 12 millions d’euros.

Sargasses : intervention en cours 
 dans les ports départementaux

Sargasses : intervention en cours 
 dans les ports départementaux

Afin de garantir la continuité des rotations maritimes et l’accès aux professionnels de la mer, des opérations d’enlèvement des algues sargasses sont en cours dans les ports départementaux de la Désirade, de Terre-de-Bas, de Sainte-Marie / Capesterre Belle-Eau et d’Anse Dumont, au Gosier.

À Terre-de-Bas, Sainte-Marie et Anse Dumont, la collecte a lieu tous les jours depuis le 16 mai.

À la Désirade — après une collecte quotidienne entre le 18 et le 31 mai — l’opération d’enlèvement a repris son cours hier. Depuis cette date, une nouvelle méthode est utilisée par l’entreprise mandatée par le Département. Il s’agit d’effectuer la collecte dans le périmètre portuaire, à l’aide d’un filet actionné depuis un camion grue, depuis la terre. Le but étant de ramasser davantage de sargasses pour une collecte plus efficace.

De janvier à juin, la collectivité départementale a engagé 400 000 euros pour l’enlèvement des sargasses sur ces différents sites.

Le Président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, et le Président de la commission Ports, pêche et aquaculture, Jean DARTRON, assurent la population et les municipalités de leur total soutien dans ce dossier.

Visite des infrastructures portuaires de Marie-Galante

Visite des infrastructures portuaires de Marie-Galante

Une délégation du Conseil départemental, composée notamment des élus Jean DARTRON, président de la commission Pêche, ports et aquaculture, Sabrina ROBIN et Jimmy FAUSTA, ainsi que de techniciens départementaux s’est rendue ce vendredi 8 avril, à Marie-Galante, pour une visite des infrastructures portuaires de l’île.

Dans un premier temps, la délégation a effectué une visite des infrastructures portuaires de Grand-Bourg, où un projet de modernisation du port et du marché aux poissons est en cours pour un montant de 5,3 M€.

Elle s’est rendue ensuite sur le port de Saint-Louis, qui bénéficiera de travaux d’entretien et de maintenance.

Ce déplacement de la collectivité départementale à Marie-Galante s’est achevée par la visite du port de Capesterre. Sur ce site, il est question de travaux de sécurisation du bassin (extension de la digue principale et réduction de l’épis rocheux de l’entrée du port). Ils sont estimés à 800 000 euros.

Les engagements du Département pour la ville de Basse-Terre

Les engagements du Département pour la ville de Basse-Terre

Dans le cadre de l’accompagnement des communes et du déploiement des compétences départementales sur l’ensemble du territoire, le Président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, s’est rendu à Basse-Terre ce matin.

À l’issue de la visite de terrain, le Président LOSBAR a participé à une réunion de travail en mairie, avec le maire, André ATALLAH et ses collaborateurs.

Plusieurs engagements ont été pris lors de cette rencontre :

  • mise à disposition du bâtiment des douanes, 1100 m2 de foncier, pour héberger ses services communaux;
  • signature d’une convention avec la ville et les partenaires associatifs pour la gestion du stade Félix-ÉBOUÉ;
  • partenariat avec la ville pour l’animation pédagogique des sites patrimoniaux, comme le fort Delgrès;
  • partenariat pour la construction et le fonctionnement de la Maison de la musique de Basse Terre, dont le coût d’objectif s’établit à 500 000 €;
  • travaux de sécurisation (marquage, signalisation, stationnement) de plusieurs routes traversant le chef-ieu et à proximité des établissements scolaires (écoles, collèges et lycées);
  • partenariat avec la municipalité dans sa volonté de faire de Basse-Terre une ville santé, au titre de la toute nouvelle commission promotion de la santé mise en place par le Département et présidée par Maryse ETZOL;
  • plus 180 000 euros au titre du fonds d’aide aux communes.
Le Président LOSBAR visite la future école de musique de Basse-Terre

Le Président LOSBAR visite la future école de musique de Basse-Terre

Dans le cadre de l’accompagnement des communes et du déploiement des compétences départementales sur l’ensemble du territoire, le Président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, poursuit ses visites de terrain à la rencontre des maires de l’archipel.

Ce mercredi 9 mars,  le Président LOSBAR a participé à une rencontre avec le maire de Basse-Terre, André ATALLAH.

Le Président du Conseil départemental s’est rendu à l’ancienne école maternelle Antoine ÉZELIN. Il lui a été présenté le projet communal d’aménagement du site en maison de la musique et de l’éducation à l’image, avec l’accompagnement de la collectivité départementale.

Le projet comprend la réhabilitation des bâtiment existants incluant le ravalement des façades, la peintures des murs intérieurs, le remplacement de certaines menuiseries et le nettoyage complet des locaux. Les espaces extérieurs seront également travaillés pour offrir un cadre optimal à l’établissement.

M