Cérémonie de remise des médailles du travail : le Département récompense 451 agents

Cérémonie de remise des médailles du travail : le Département récompense 451 agents

Ce vendredi 12 avril, à la Résidence départementale du Gosier, Monsieur Guy LOSBAR, Président du Conseil départemental, a reçu les agents du Département lors de la cérémonie solennelle de remise des médailles d’honneur du travail.

À cette occasion, 451 agents, répartis en trois promotions (2022, 2023 et 2024), seront mis à l’honneur.

Cette cérémonie permet de récompenser les agents pour leur ancienneté et leur manière de servir au sein de la collectivité.

Issus de toutes les directions, les agents concernés recevront leur médaille d’honneur du travail selon l’un des 3 échelons suivants :

  • Médaille d’argent : 20 ans et plus d’ancienneté;
  • Médaille de vermeil : 30 ans et plus d’ancienneté;
  • Médaille d’or : 35 ans et plus d’ancienneté.
Le Département porte plainte contre Mario VARO

Le Département porte plainte contre Mario VARO

Par correspondances adressées à la trésorerie départementale et au procureur de la république, complétées par des publications sur les réseaux sociaux, Mario VARO, Président de la CFTC des territoriaux de la Guadeloupe, a tenu des propos mensongers probablement motivés par son esprit tourmenté et son aversion maladive contre les élus guadeloupéens et les collectivités.

Ce dimanche 28 janvier, sur une radio privée de grande écoute et sans contradiction, l’individu s’est également répandu en mensonges et en accusations infondées et particulièrement graves sur les fonctionnaires et élus départementaux, sur les fonctionnaires de la préfecture et du contrôle de légalité, et sur les procédures d’attribution de marchés publics au sein du Département.

Dans le fond comme dans la forme, son argumentation mensongère illustre sa forte incompétence et sa profonde malhonnêteté intellectuelle, s’agissant notamment des éléments suivants :

  • La composition de la commission permanente du conseil départemental est conforme à la réglementation, que Monsieur VARO méconnait manifestement;
  • La commission permanente est par ailleurs fondée, conformément aux obligations réglementaires, dans le cadre d’une procédure d’appel d’offres, à autoriser l’exécutif à procéder à l’attribution de marchés après validation de la Commission d’Appel d’Offres;
  • La collectivité répond aux obligations de vérification de la régularité de toutes les entreprises attributaires de marchés publics;
  • Les procédures de déport sont scrupuleusement respectées lors des délibérations de l’assemblée.

La collectivité départementale a donc missionné ses avocats aux fins d’entamer une procédure de dépôt de plainte contre Mario VARO pour dénonciation calomnieuse et diffamation.

Ensemble, faisons de 2024 une année réussie: Croyons en la Guadeloupe !

Ensemble, faisons de 2024 une année réussie: Croyons en la Guadeloupe !

Mes chers compatriotes,

L’année 2023 s’achève, marquée par des défis considérables, que nous avons pu surmonter grâce à nos valeurs et notre résilience sans faille.

Je pense à notre formidable solidarité face aux soubresauts de mère nature,
Je pense à notre capacité à faire preuve d’unité face à l’injustice ou face à la barbarie,

Oui, nous sommes un peuple fort, unique au monde, capable d’atteindre l’excellence dans tous les domaines ! Wi nou fò é nou fyè !

J’en veux pour preuve nos multiples réussites, partout dans le monde :

A l’exemple d’Arnaud DOLMEN élu parmi les meilleurs musiciens de jazz de la planète,

A l’instar de Méline NOCANDY et d’Orlane KANOR championnes du monde de Handball, de Lenny TERRIAT qui foule les planches de l’opéra Garnier à 15 ans ou de Jérôme LAPORAL membre de l’équipe de France de Bobsleigh,

A l’image d’Indira AMPIOT ou de Jalylane MAES, dont l’intelligence et la grâce illuminent les podiums,

Je pense à l’abnégation de Lovely OTVAS, agrégée de Lettres classiques qui réussit brillamment son doctorat en études grecques, ou au talent de Guarick LANDRY, plus jeune pilote de ligne d’Europe a seulement 18 ans,

Je pense à Ernest PEPIN, Léna BLOU, Anzala, Alex NABIS et bientôt Firmine RICHARD, que nous avons décidé de mettre à l’honneur de leur vivant à travers la manifestation On Ti Zyédou,

Je pense à nos agriculteurs et à nos marins pêcheurs, à nos artisans et à nos chefs d’entreprise, qui, comme Henry JOSEPH, se battent au quotidien pour que la Guadeloupe nourrisse tous ses enfants.

Oui, mes chers compatriotes, le génie guadeloupéen n’a pas de limites et fait de nous une terre d’excellence et de talents !!

Ensemble, nous avons la possibilité de démontrer que rien n’est impossible à celui qui croit !!

Nous devons donc plus que jamais aborder l’année qui s’ouvre avec détermination, responsabilité et surtout avec optimisme !!

Au conseil départemental, c’est ce que nous avons entrepris depuis deux ans, pour nous affirmer comme LA collectivité de toutes les solidarités !

C’est cette foi dans nos capacités qui nous pousse à investir sans relâche dans l’éducation et la santé, dans l’environnement et dans le sport, dans la prévention du handicap et l’amélioration de l’habitat, dans la culture et l’aménagement du territoire.
Et nos réalisations sont le fruit du travail acharné des conseillers départementaux, de l’administration et surtout de la confiance que vous nous accordez.

C’est parce que nous sommes LA collectivité de toutes les solidarités que nous nous engageons en toute transparence aux côtés de l’Etat, de la Région et du SMGEAG, pour favoriser le retour d’une eau de qualité dans tous les robinets de l’archipel.

C’est parce que nous sommes LA collectivité de toutes les solidarités que nous renforçons nos actions envers les bénéficiaires du RSA par l’organisation des Bik a Job et des rendez-vous de l’insertion, pour donner du travail à nos jeunes et favoriser leur retour au pays !

C’est parce que nous sommes LA collectivité de toutes les solidarités que la question du vieillissement de la population est notre priorité, pour aider nos ainés à mieux vivre au quotidien et continuer de bénéficier de tout ce qu’ils ont à nous transmettre.

Et c’est ce sens de la solidarité qui nous pousse à favoriser le partenariat entre toutes les institutions, l’Etat, la Région, les EPCI et les communes en poursuivant la belle dynamique des Contrats de Péyi,

Mes chers compatriotes,

L’optimisme, l’ambition collective, et la responsabilité,

Ce sont précisément les valeurs que j’entends mettre à profit pour favoriser l’avènement d’une Guadeloupe ENFIN au rendez-vous d’elle-même !

Cela implique de relancer, dès le mois de janvier, les travaux du congrès sur l’avenir de la Guadeloupe, en concertation avec nos experts, la société civile et tous les guadeloupéens volontaires.

Oui, chaque guadeloupéen PEUT et DOIT participer à la construction du Pays !

Mes chers compatriotes,

Je vous encourage donc à poursuivre vos rêves avec détermination, à saisir les opportunités et surtout à croire en la Guadeloupe ! kwè san las’ !

Au nom de tous les conseillers départementaux, je vous souhaite une année 2024 pleine de santé, de succès, d’espoir et de prospérité.

Que chaque jour soit une nouvelle opportunité de grandir, d’apprendre et surtout de réussir pour contribuer à l’épanouissement de notre belle Guadeloupe.

Pèp Gwadloup, Sé Zyé Ki Lach’ !!

Annou woulé pou péyi la !!

Bon lanné démil venntkat !!

Guy LOSBAR

Président du Département Guadeloupe

le Département célèbre les années d’engagement de quelque 200 agents

le Département célèbre les années d’engagement de quelque 200 agents

Ce vendredi 22 decembre, Le Président du Conseil départemental, Guy LOSBAR, organisait la cérémonie d’hommage aux retraités du Département, la Résidence départementale, au Gosier.

Cet événement a pour objectif de célébrer les années d’engagement de quelque 200 agents de la collectivité départementale qui sont inscrits à « l’université du temps libre » depuis 2020.

Le Département accueille 250 nouveaux agents

Le Département accueille 250 nouveaux agents

Le vendredi 1er décembre à la Résidence départementale au Gosier se tenait la cérémonie d’accueil des nouveaux agents.

Confronté au vieillissement de la pyramide des âges des agents au même rythme que celui de la population guadeloupéenne, avec un nombre croissant de départs à la retraite (en moyenne 80 par année), le Président LOSBAR a décidé de mettre urgemment en place une démarche de renouvellement des effectifs.

En effet, afin de renforcer l’efficacité des missions de service public du Département, des mesures en matière de ressources humaines sont en cours, et notamment un renforcement des effectifs qui se traduira par le recrutement d’agents et donc un rajeunissement de la pyramide des âges.

Cette démarche de recrutements se concrétise par des embauches en local mais également par des «retours au pays » de la jeunesse guadeloupéenne et donc des retours des compétences ainsi qu’un projet de partenariat avec l’université des Antilles afin de garder les compétences sur notre territoire.

Parallèlement aux mesures de recrutement, l’accent est mis sur les conditions de travail afin de favoriser le bien-être et l’épanouissement du personnel de la collectivité départementale.

7ème réunion plénière de 2023 : Les conseillers départementaux débattent des Grandes orientations budgétaires pour 2024

7ème réunion plénière de 2023 : Les conseillers départementaux débattent des Grandes orientations budgétaires pour 2024

L’assemblée départementale s’est réunie ce mardi 28 novembre, au Palais du Conseil départemental, à Basse-Terre, afin de tenir sa 7ème réunion plénière de l’année 2023.

Cette plénière fut en grande partie consacrée à l’examen des Grandes orientations budgétaires (GOB) pour l’année 2024. Ce débat d’orientation budgétaire est l’occasion pour les élus départementaux de se projeter, de débattre des politiques publiques à conduire afin d’arrêter les axes stratégiques ou projets à mener pour répondre aux attentes de notre population. C’est aussi l’occasion d’analyser les contraintes et les marges de manoeuvre financières qui guideront nos politiques publiques.

La collectivité départementale entend relever le défi de répondre aux attentes des Guadeloupéens dans un environnement particulièrement contraint, eu égard au contexte économique d’inflation et de mesures budgétaires coercitives mais aussi à une demande d’accompagnement social toujours prégnante.

Sur la base d’un Budget Primitif qui devrait approcher les 840 M€, le Conseil départemental affectera les crédits qui suivent à ses deux grands axes de solidarités :

  • 456,2 M€ pour l’action sociale et l’insertion;
  • 125,7 M€ pour l’aménagement du territoire.

Ainsi, les efforts de gestion qui ont été réalisés ces dernières années se poursuivront afin de permettre à la collectivité de demeurer un Département solidaire, au plus proche des plus démunis mais aussi un aménageur du territoire, par une politique d’investissement volontariste, qui garantisse un niveau de commande publique conséquent et par la même de l’activité aux entreprises locales avec un effet bénéfique pour l’emploi.

M