L’administration départementale

La collectivité est organisée de la manière suivante :
Le Cabinet

Le Cabinet est composé :

  • d’un directeur de cabinet, d’un directeur adjoint et de 3 collaborateurs de cabinet;
  • de services supports (secrétariat, service de presse et de communication) ;
  • de missions rattachées (comptabilité et commande publique, courrier, fonds de secours, etc
La Direction Générale des Services (DGS)

La Direction Générale des Services à laquelle sont directement rattachées 4 directions en charge :

  • des affaires financières ;
  • des affaires européennes ;
  • des affaires juridiques ;
  • des marchés publics
La Direction Générale Adjointe des Solidarités (DGAS)

La Direction Générale Adjointe des Solidarités avec 4 directions :

  • de l’enfance, de la famille et de la jeunesse ; X des personnes âgées et des personnes handicapées ;
  • du développement social ;
  • de la logistique des services sociaux et médico-sociaux.
Direction Générale Adjointe de l'Insertion (DGAI)

La loi du 1er Décembre 2008 généralisant le RSA et réformant les politiques d’insertion, s’applique dans les DOM depuis le 1er janvier 2011.
Le rôle du Conseil Départemental dans les politiques d’insertion est renforcé grâce à l’adoption du Programme Départemental d’Insertion qui définit la politique départementale d’accompagnement social et professionnel, recense les besoins d’insertion et l’offre locale, et planifie les actions d’insertion correspondantes en faveur des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active ( R S A).En mobilisant aujourd’hui 15 millions d’euros pour la mise en œuvre du Programme Départemental d’Insertion (PDI) et plus de 260 millions d’euros pour le paiement du Revenu de Solidarité Active (RSA), le Conseil Départemental réaffirme sa responsabilité de pilote de la politique d’insertion en Guadeloupe.
Pour rappel, l’Agence Départementale d’Insertion a été intégrée en 2012 au sein de la Collectivité départementale. Comme le permet l’ordonnance du 24 juin 2010, le transfert des compétences est effectif depuis le 1er janvier 2012.
L’adoption cette même année du Programme Départemental d’Insertion (PDI) pluriannuel mettant l’accent sur l’insertion professionnelle des bénéficiaires du Revenu de Solidarité Active a ainsi vocation à rendre plus lisible la politique que la collectivité conduit à l’endroit des 45 452 bénéficiaires du RSA, de nos jeunes et généralement, de tous les publics en proie à l’exclusion.
Ainsi, 11 millions d’euros sont consacrés aux actions d’insertion économique et professionnelle, et le Conseil départemental a eu la volonté de renforcer l’offre de contrats aidés dans le secteur non marchand et d’accroitre ses opérations « chantiers d’insertion » dans divers secteurs tels que le patrimoine, la culture et les services à la personne.
La collectivité s’attache également à mobiliser l’ensemble des acteurs collaborant à la lutte contre les exclusions, en sorte de développer une dynamique partenariale.

 

 

Mission de la direction générale adjointe de l’insertion

La Direction Générale Adjointe de l’Insertion a pour ambition d’accompagner le retour à l’emploi durable des bénéficiaires du RSA. Cette direction contribue à la définition des politiques publiques relatives à la gestion du RSA, à l’insertion par l’activité et à l’animation territoriale. Elle participe à la mise en œuvre d’actions au service de la population contribuant à son inclusion sociale Elle soutient le développement du secteur de l’économie sociale et solidaire.

Son organisation est la suivante :

Trois directions opérationnelles :

La direction de l’allocation (DALL)

La direction des antennes et de l’animation territoriale (DAAT)

La direction de l’insertion par l’activité économique (DIA)

Des services support :

  • Une Coordination administrative et Financière
  • Une cellule informatique
  • Une cellule statistique

La Direction Générale Adjointe de l’Insertion comprend trois directions chargées de :

  • de l’allocation ;
  • de l’insertion par l’activité ;
  • des antennes et de l’animation territoriale.
Direction Générale Adjointe des Infrastructures et du Développement Durable (DGIDD)

La Direction Générale Adjointe des Infrastructures et du Développement Durable est mobilisée sur :

  • les politiques agricoles, foncières et environnementales ;
  • les équipements ruraux ;
  • les routes, ports et aéroports ;
  • les bâtiments départementaux
La Direction Générale Adjointe des Ressources et des Moyens Généraux (DGARMG)

La Direction Générale Adjointe des Ressources et des Moyens Généraux avec 3 directions qui assurent :

  • la gestion des ressources humaines ;
  • le développement des systèmes d’information ;
  • la logistique et les moyens généraux.
La Direction Générale Adjointe de l’Éducation, de la Culture, du Sport et du tourisme (DGAECST)

La Direction Générale Adjointe de l’Éducation, de la Culture, du Sport et du Tourisme avec 3 directions :

  • des affaires culturelles et du patrimoine ;
  • des archives départementales ;
  • de l’éducation et du sport.

 

Share This