Le Conseil Départemental a tenu sa 4ème commission permanente de l’année

3 juin 2022

La Commission Permanente du conseil départemental s’est réunie le jeudi 2 juin 2022 sous la présidence de Mme Gabrielle LOUIS-CARABIN, vice-présidente du Conseil Départemental. A cette occasion, les élus départementaux ont débattu des affaires ayant notamment trait aux compétences départementales suivantes :

SOLIDARITE / INSERTION

Soutien à la parentalité

Une subvention de 30 000€ a été attribuée à la ville de Baie-Mahault pour la création de la Maison de la parentalité et de la famille dont 15 000€ pour la mise en place d’actions et 15 000€ pour l’aménagement du bâtiment. Cet espace est destiné à accompagner les parents en difficulté durable ou temporaire dans leur rôle parental.

Une offre de services pour les bénéficiaires du RSA

Les associations ACCORS et ALEFPA sont gestionnaires de Centres d’Hébergement et de Réinsertion Sociale (CHRS) respectivement en région Pontoise et Basse-Terrienne. Ces associations proposent :

  • un accompagnement des bRSA, l’accueil, l’évaluation et l’orientation des personnes sans domicile fixe afin de favoriser leurs démarches individuelles de resocialisation et de réinsertion sociale;
  • l’accueil, l’évaluation, l’orientation et l’accompagnement de jeunes de 18 à 30 ans désocialisés, sans domicile fixe ou en itinérance sociale ; parfois en rupture sociale depuis l’enfance et en échec scolaire pour la plupart.

Ces structures, composées d’équipes socio-éducatives, développent une offre de services en termes d’hygiène, de vestiaire, de restauration, de suivi médical, d’accompagnement social et de domiciliation administrative.

Le Département contribue au fonctionnement de ces associations en attribuant 65 000€ à l’association ALEFPA pour les CHRS de jour et de nuit, et 34 000€ à l’association ACCORS pour l’accueil des jeunes en situation d’errance.

Le Département soutient les épiceries solidaires

Une subvention globale de 62 000€ a été attribuée à 5 épiceries solidaires pour le développement de leurs activités autour de l’aide alimentaire :

  • ON PAL POU VANSE: 12 000 euros
  • ALTERNATIVES 119: 12 000 euros
  • ANSAM ANSAM (CISMAG): 13 000 euros
  • LA SHEKINA II : 12 000 euros
  • BETHEL SOLIDARITE: 13 000 euros
    Total : 62 000 €

Le Département, soucieux du « bien manger »

Le dispositif « panier pays », mesure d’aide au profit des bénéficiaires du RSA, permet la délivrance de bons d’achat de fruits et légumes locaux à ceux rencontrant des difficultés budgétaires et/ou des problèmes de santé.

En 2021, 152 familles ont été attributaires de bons, soient 367 bénéficiaires de ce dispositif. Les demandes ont augmenté de 8% par rapport à 2019. Les prescriptions provenaient uniquement des services du Conseil départemental.

15 000 € ont été attribués à l’association Verte Vallée et 12 000€ à l’entreprise Guadeloupe Forever pour la mise à disposition de ces paniers composés de produits frais et de saison, à domicile ou dans les services sociaux (antenne de la DAAT, TAS et CCAS).

Un dispositif artistique et sportif pour les bRSA

« Pass’sport et Art » est un dispositif du Programme Départemental d’Insertion qui favorise l’accès à l’enseignement artistique et sportif au bRSA.

13 312,75€ ont été attribués aux organismes publics, associations et clubs sollicitant la prise en charge des frais de pratique artistique et sportive de leurs adhérents issus de foyers bénéficiaires du RSA. Des disciplines telles que la danse, la natation ou encore le taekwondo sont ainsi rendues accessibles aux plus démunis.

Une offre de proximité pour des jeunes en difficulté

Le Point Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ), crée par l’association ACCORS, est une structure qui favorise une prise en charge individuelle et collective des jeunes de 12 à 25 ans rencontrant des difficultés (violences, délinquance, consommation de produits psychoactifs, échec scolaire, relations avec les parents, confiance en soi, mal-être, addictions, angoisses, harcèlement, vie affective …).

10 000€ ont ainsi été attribués à l’association ACCORS pour la mise en place d’actions en faveur des jeunes par le Point Accueil et d’Ecoute Jeunes (PAEJ).

EDUCATION

Le Département équipe, entretient les collèges de Guadeloupe et participe financièrement aux projets scolaires. Lors de cette Commission Permanente, ont été attribués :

  • 13 000€ aux établissements scolaires et associations pour le développement des – activités socio-éducatives,
  • 6 000€ pour la mobilité scolaire,
  • 20 000€ pour l’équipement en audiovisuel de 7 collèges d’enseignement publics.

CULTURE

L’Etat et le Département assurent conjointement depuis 1996 le financement du projet culturel et artistique, et en tant que de besoin, des dotations d’investissement et d’équipement de l’Artchipel Scène Nationale.

Dans le droit fil de la subvention de fonctionnement attribuée à l’établissement, lors de la Commission Permanente du 16 février 2022, il a été décidé de reconduire la subvention d’investissement à hauteur de 120 000 €.

S’agissant des demandes de subventions formulées, au titre de l’aide aux associations culturelles, aux entreprises culturelles, à la création artistique, à l’édition locale, aux entreprises de l’édition locale et à l’aide aux artistes, 58 000€ ont été attribués à 16 structures.

Share This