Informations

Musée Actuellement fermé

Le Musarth

Musée

Le Musée Départemental d‘Art et d’Histoire  fut fondé en 1887 sur la proposition du célèbre humaniste qui souhaitait offrir aux Guadeloupéens une partie de sa collection personnelle d’œuvres d’art. Dans cette optique, dès 1883, il fit don d’une partie de sa collection au Conseil général de la Guadeloupe avec le souhait qu’un musée soit fondé sur l’île. Victor Schœlcher, qui avait été élu plusieurs fois député de la Guadeloupe et de la Martinique, avait en effet gardé toute sa vie un profond attachement et un intérêt sincère pour les Antilles.

Les œuvres arrivèrent dès 1885 et prirent place deux ans plus tard dans un bâtiment de style néoclassique construit spécifiquement à cet effet. Ainsi naquît le musée Schœlcher en hommage à celui qui fut à la fois un amateur d’art et un collectionneur, un voyageur et un humaniste, un abolitionniste et un fervent républicain.

Dès l’origine, la collection de Victor Schœlcher est constituée d’œuvres d’art et d’objets ayant trait aux différentes périodes de l’Histoire de l’art occidental, de l’Antiquité au 19ème siècle. Afin de compléter son don initial, Victor Schœlcher sollicita des dépôts d’œuvres d’art auprès du ministère des Beaux-Arts. Ainsi, la manufacture de porcelaine de Sèvres et le musée du Louvre contribuèrent à enrichir la collection originelle du musée. De la première institution parvinrent de remarquables porcelaines et de la seconde une importante collection d’estampes ainsi qu’un grand nombre de moulages en plâtre de sculptures emblématiques de l’Antiquité et de la Renaissance dont Schœlcher avait expressément demandé la reproduction. Par ailleurs, à l’instar de quelques grands intellectuels de son époque, Victor Schoelcher avait aussi constitué une importante collection hétéroclite d’objets relevant des arts et traditions populaires des différents pays et régions qu’il avait parcourus (Mexique, Caraïbe [Martinique, Guadeloupe, Cuba, JamaÏque, Haïti, Porto-Rico], Egypte, Sénégal, etc.)

Cette première collection fut complétée au fil du temps et plus particulièrement à partir des années 1980-1990, par l’acquisition d’œuvres d’art, d’objets et de documents essentiellement liés à l’histoire de l’esclavage et de ses abolitions. Le fonds du musée continue de s’enrichir régulièrement (dépôts récents du musée du quai Branly – Jacques Chirac) selon des axes d’acquisition qui suivent et respectent l’histoire du musée et la nature de ses collections.

Jours et heures d’ouverture:

Du mardi au samedi, de 9h30à 17h

Fermé les lundi, dimanche et jours fériés

 

Adresse:

24 rue Peynier

97100 Pointe-à-Pitre

Numéro de téléphone:

0590 820 804 / 0690 624 162

M