Informations

Du lundi au vendredi de 9h à 16h30
Fermeture exceptionnelle le jeudi 6 avril
Fermeture provisoire le week-end

Fort Fleur d’Epée

Fort
La plus importante fortification de Grande Terre

Le fort a été construit entre 1750 et 1763 à partir de plans dressés par Sébastien Le Prestre de Vauban afin de défendre la ville de Pointe-à-Pitre contre les attaques anglaises. Il fut un lieu de combat acharné entre les troupes anglaises et françaises qui en prirent le contrôle successivement. En 1794 la victoire de Victor Hugues marqua un tournant majeur pour la Guadeloupe, elle permit de lancer la reconquête de l’île et de faire appliquer l’abolition de l’esclavage, proclamée à Paris le 16 pluviôse an II (4 février 1794). Après la signature du Traité de Vienne en 1815 qui restitua définitivement la Guadeloupe aux Français, les fortifications perdirent tout intérêt stratégique. En 1946, lors de la départementalisation, le Fort Fleur d’Epée a été cédé au Conseil Général 

Classé monument historique, le Fort Fleur d’Epée offre un point de vue unique sur la baie du Gosier et la Basse-Terre. C’est l’un des sites départementaux les plus visités. Un parcours pédagogique propose une découverte en autonomie de ses différents bâtiments et de ses souterrains, une salle accueille fréquemment des expositions d’art.