Le 22 octobre dernier, la Région Guadeloupe et le Département ont annoncé la création d’un fonds commun de solidarité d’urgence doté de 600 000 euros à l’attention des artistes dont l’activité est mise à mal depuis 2020.

Celui-ci vient en réponse à la grande précarité sociale des professionnels causée par la situation sanitaire due à la COVID-19 et de ses impacts économiques sur le secteur.

Une première vague de dossiers a été traitée par le comité de pilotage, co-présidé par M. Jean-Claude NELSON, vice-président de la Région Guadeloupe et président de la commission culture ainsi que de Mme Isabelle AMIREILLE-JOMIE et M. Michel MADO, respectivement vice-présidente et président de la commission culture du Département.

Ainsi, suite aux commissions permanentes du Département et de la Région qui se sont tenues respectivement le 23 et le 27 décembre 2021, ce sont 127 artistes qui bénéficieront d’une aide individuelle et forfaitaire d’un montant de 3 000 € versée par les deux collectivités en 2 fois.

Dans le cadre de cette instruction conjointe, les services des deux collectivités ont été appelés à traiter un nombre important de dossiers dans un délai particulièrement court, avec toute la rigueur qu’exige la gestion des fonds publics. Les dossiers ont été analysés de manière anonyme sur la base des documents remis. L’éligibilité a été déterminée sur la complétude du dossier, le montant des revenus et la domiciliation en Guadeloupe.

Le comité mixte de pilotage a d’ores et déjà prévu de se réunir en début d’année afin de statuer sur une deuxième vague de dossiers.

Au-delà de la réponse à l’urgence, le Département et la Région réitèrent leur engagement à accompagner les artistes à travers cette action volontariste et à faire de la politique culturelle et de la structuration des industries culturelles et créatives, un élément moteur du développement de notre territoire et de l’épanouissement des Guadeloupéens.

Share This