A compter du 12 septembre 2021, les 6 conseillers départementaux concernés par la décision du tribunal relative à l’annulation des élections départementales de juin 2021 ne pourront plus siéger.
 
Néanmoins, la continuité de l’action du Département sera assurée.
En effet, avant cette date butoir le président Guy LOSBAR a tenu à ce que la méthode de fonctionnement de la collectivité soit stabilisée et que chaque conseiller départemental puisse s’impliquer en toute collégialité au sein des commissions intérieures de travail, puis débattre au sein de la commission permanente du vendredi 10 septembre 2021.
 
Durant la période de transition qui s’ouvre à compter du 12 septembre, c’est le 1er vice-président, M. Jean-Philippe COURTOIS, qui veillera à ce que le Conseil départemental et l’ensemble des élus poursuivent leurs missions au service des guadeloupéens, missions ô combien essentielles durant cette période de crise sanitaire.
 
 
 
Share This