Warning: mkdir() [function.mkdir]: Permission denied in C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\index.php(1) : eval()'d code(161) : eval()'d code on line 241

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cookie - headers already sent by (output started at C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\index.php(1) : eval()'d code(161) : eval()'d code:241) in C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\libraries\joomla\session\session.php on line 423

Warning: session_start() [function.session-start]: Cannot send session cache limiter - headers already sent (output started at C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\index.php(1) : eval()'d code(161) : eval()'d code:241) in C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\libraries\joomla\session\session.php on line 423

Warning: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\index.php(1) : eval()'d code(161) : eval()'d code:241) in C:\Inetpub\vhosts\cg971.fr\httpdocs\libraries\joomla\session\session.php on line 426
Grands chantiers de la mandature - Budget Primitif 2014
gototopgototop
    "Simple Image Rotator" error! Please check the module settings and make sure you have entered a valid image folder path!
 
PDF Imprimer Envoyer

GrandS  chantierS  de  la  mandature

Le  Budget  Primitif  2014

Grands  chantiers  de  la  mandature - Le Budget Primitif 2014 LE  MOT  DU  PRÉSIDENT DU CONSEIL GÉNÉRAL


L’espérance d’une cohésion sociale retrouvée

Le Budget primitif est l’un des actes majeurs du Département. Celui de 2014 sera particulièrement consacré à la cohésion sociale.
Plus de 735 Millions d’euros, dans un contexte tendu, c’est une performance qui nous sert à respecter les engagements que nous avons clairement définis au bénéfice des guadeloupéens.
L’insertion, l’enfance, les personnes âgées et handicapées, la protection de la mère et de l’enfant mobiliseront quelque 432 Millions d’euros. C’est dire avec quelle combativité nous nous investirons dans le cadre des besoins sociaux de la population guadeloupéenne.
Alors que nous sommes confrontés à un vieillissement global de notre population, il est rassurant de savoir que 9 nouveaux établissements pour personnes âgées verront le jour. Il en va non seulement de notre responsabilité mais encore de notre solidarité.
Elles concernent également, dans des temps de crise, notre soutien à l’économie de la Guadeloupe avec un programme de près de 90 millions d’euros.

J.Gillot-Pdt-CG

Les collèges, le réseau routier et le transport, l’aide aux communes sont autant de postes vitaux qui sollicitent notre appui.
Ainsi, en 2014 notre département pourra mieux assumer ses obligations ceci grâce à une politique prévoyante et volontariste. C’est le vœu que je formule en faveur de tous nos compatriotes afin qu’ils trouvent les voies et moyens d’un épanouissement partagé.


Le Sénateur de la Guadeloupe

Président du Conseil Général
Jacques GILLOT


 

LE  MOT  DU  PRÉSIDENT  DE  LA COMMISSION  DES  FINANCES  ET  PATRIMOINE


Une politique prévoyante et volontariste


L’élaboration du budget primitif d’une collectivité telle que la nôtre est toujours un exercice passionnant mais complexe et minutieux.

Pour l’année 2014 il nous a fallu porter une attention toute particulière à la crise qui contraint d’une part le budget de l’Etat, et accroît parallèlement les besoins en prestations sociales de notre population.
Il s’agit là de domaines qui constituent l’essence même de la compétence départementale :  les actions d’insertion (248,3 M d’€) dont le RSA, les interventions auprès des personnes âgées dont l’Allocation Perte d’Autonomie 82,7 M d’€), l’enfance et la famille (61,8 M d’€), la prestation de compensation du handicap et l’allocation de compensation de la tierce personne (38,5 M d’€), le fonctionnement du SDIS (22,5 M d’€) représentent bien les prestations que la loi nous demande de servir et qui font que notre budget est presque entièrement « pré-affecté ».
Ces prestations sont la manifestation de toute la solidarité dont notre société moderne est capable et qui lui permettent de préserver la liberté de chacun, d’assurer l’égalité de tous, et de rendre effective la convivialité.
Elles sont aussi un instrument important de redistribution des richesses.
Mais si nous avons été enclins à nous recentrer sur nos compétences nous ne pouvions pas nous y consacrer exclusivement.
Pour sauvegarder l’emploi et maintenir le niveau économique il nous faut aussi poursuivre des opérations d’équipement.

Guy-LOSBAR

Un programme d’investissement qui comporte notamment, la construction de barrages et autres équipements ruraux (16 M d’€), celle de collèges nouveaux (21 M€ pour la construction et la mise aux normes), des travaux routiers (12,2 M d’€), des travaux sur les ports de pêche et les aérodromes (3,5 M d’€), bâtiments (4,3 M d’€), irrigation (3,7 M d’€), les transports (1,9 M d’€) et 7,3 M d’€ de fonds d’aide aux communes, notamment pour les accompagner dans la construction de déchetteries.
Je crois que nous sommes parvenus, avec ce budget primitif 2014, à optimiser l’utilisation des fonds dont nous disposerons, pour le bien de notre territoire et de tous nos compatriotes.


Le Président de la Commission

des Finances et patrimoine
Guy LOSBAR

 


Retour  
 
 
  Chat